Rinoa Heartilly

FINAL FANTASY VIII

"BALLROOM"

Costume crée en 2018. 

Fait-main à 77%, base sur 9 pièces.

!!! EN COURS DE MODIFICATION !!!

  Matériaux utilisés : Différents tissus : Mousseline dégradé, Lycra. Créamousse, Worbla Black.

Rinoa Heartilly est un personnage issu d’un jeu vidéo édité par Square Soft qui se nomme Final Fantasy VIII. C’est une jeune femme qui est âgée de 17 ans, mais qui possède la maturité d’un adulte. Toutefois sa fougue et sa franchise l’entraînent parfois dans des situations périlleuses. Il faudra tout le talent et l’expérience de ses amis du Seed pour la sortir de ce mauvais pas.

Il y a un moment que je trouvé ce design hyper sympa, mais je me disais que non, j’ai déjà fait pas mal de version de Rinoa. Toutefois, il a fallu que July Evelie Cosplay décide de faire Yuna du design Hannah Alexander.  N’ayant jamais fait de duo avec mon amie… C’est partie pour la rajouter dans mes projets !

GALERIE PHOTO

Work in Progress

ROBE


J’ai commencé par un premier patronage pour la robe de Rinoa, version Hannah Alexander. Pour résumé,j’avais découpé une bonne partie des pièces pour la robe. Maintenant, il faudrait que je fasse le patron du bas de la robe et que je revois pour couper le surplus au dos en bas. C’est un vrai casse tête et qui me prend pas mal de tissu, puisque j’essaie de faire à ce que les motifs concordent le plus possible entre deux tissus. J’ai pu ensuite surjeter et coudre la première partie de la robe de Rinoa Hannah Alexander, c’est à dire le buste. J’aime beaucoup ce tissu, je le trouve juste magnifique et parfait pour ce cosplay. J’ai dû réduire le dos malgré que j’avais découpé le patron en taille M. Je suis disproportionné, je vous dit pas la galère pour mettre à ma morphologie.

Les plumes ! Que dire sur cette partie… A part que je désespérais réellement… A la base, j’avais fait le buste de la robe avec de vrais plumes, mais malheureusement, dès la première convention, elles s’abîmaient très rapidement avec le frottement des bras… Du coup, il fallait les refaire… Alors j’ai réfléchi sur différentes manières de les réparer… Dégraisser avec du talc afin de recoller les bardes en elles, un coup de laque pour celle-ci tiennent et au final, essayer de mettre en peinture blanche en bombe pour textile dessus (j’avais que ça sous la main)… Au final, tant pis, je vire tout et je refais tout ça en mousse caoutchouc de E-tissu qui est en réalisé de la créamousse. Le top, c’est que le site vend ça au mètre en plus. Du coup, c’est avec la technique de Chimeral CosplayART que j’ai refait mes plumes toute mimi grâce à son book qui explique les détails de la réalisation de plumes.

CEINTURE


Comme pour les ailes des chaussures, j’ai commencé les décorations de la ceinture. Même procédé : Dessin, mousse, Worbla black. La lanière est en simili cuir qui a été collé entre eux pour avoir une certaine rigidité.
Les flèches sont faites en créamousse de 2mm qui ont été collé.
Les boucles sont réalisés en mousse qui a été recouvert de Worbla Black de chez Cosplay & Craft. J’apprécie grandement ce matériau qui est plus simple à manipuler.

Chaussures


Tout d’abord, j’ai imprimé en grand les chaussures de Rinoa dans une taille qui me convenait. Ensuite, j’ai découpé chacune des ailes et j’ai reporté sur de la créamousse en 2x. Enfin, J’ai utilisé du Worbla Black car j’ai voulu solidifier mes décorations afin qu’il dure plus longtemps. J’étais surprise de réussir a l’utiliser sans trop de difficulté. mais j’adore le résultat que ça donne.

Couronne


J’ai pris du fil de fer en base et mis de la créamousse dessus afin de coller mes plumes. je me suis cramer les doigts plusieurs fois, mais le résultat est là. Il y a juste l’arrière qui est pas tout à fait centré, J’ai mis quelques perles plates pour cacher la jointure.

PERRUQUE


Elle provient du site d’Arda Wigs et il s’agit du modele « Buttercup Classic » dans sa couleur Deep Brown (CL-077). J’y ai rajouté des mèches en Light Brown (CL- 072). Tout d’abord, j’ai dû couper une bonne longueur sur les mèches de devant et côté. j’ai également du faire une frange et passer la frange au fer à lisser. Ensuite, j’ai dû implanter les mèches plus clair, puis re-lisser pour qu’elle s’adapte bien à la wig.