Rinoa Heartilly

FINAL FANTASY VIII

Dernière version crée en 2018. 
Rotator crée en 2015.

Fait-main à 66%, base sur 9 pièces.

!!! ACCESSOIRES EN COURS !!!

  Matériaux utilisés : Différents tissus, legging, ruban, créamousse, carton (rotator).

Rinoa Heartilly est un personnage issu d’un jeu vidéo édité par Square Soft qui se nomme Final Fantasy VIII. C’est une jeune femme qui est âgée de 17 ans, mais qui possède la maturité d’un adulte. Toutefois sa fougue et sa franchise l’entraînent parfois dans des situations périlleuses. Il faudra tout le talent et l’expérience de ses amis du Seed pour la sortir de ce mauvais pas.

J’avais choisi celui-ci comme premier cosplay parce que je le trouvais assez simple à réaliser. Je n’étais pas très doué avec la machine à coudre, alors je n’ai pas voulu faire un cosplay trop compliqué. De plus, Rinoa est un personnage qui me fascinait à travers les vidéos de Dead Fantasy et j’ai donc joué au jeu pour connaître son histoire et sa manière d’être. Au final, je trouve que Rinoa & moi avions quelques points communs et je m’identifie plus facilement à elle.

J’avais terminé ce cosplay en septembre 2014. Je l’ai porté lors de la Japan Touch Lyon 2014 pour la première fois et participé à un concours lors de la Japan Touch Haru 2015 en compagnie de Liyuna Cosplay. Nous n’avons pas remporté de prix, mais ce n’était pas le but de notre participation. Je suis assez satisfaite du rendu, même si ce costume a subi quelques améliorations. En effet, par la suite, j’ai fabriqué sa première arme avec du carton, du tube pvc et du tube en mousse, puis j’ai refais le gilet pour la Lyon Hanabi 2 en août 2015.

En 2018, ayant vendu le cosplay, j’ai décidé de refaire ce costume qui me manquait, mais aussi parce qu’une amie (Mayaneku Cosplay) a décidé de faire Quistis. J’ai donc voulu refaire le costume pour faire un duo avec elle. C’est donc l’arrivée de la version 4.

GALERIE PHOTO

VIDEOS

Work in Progress

PERRUQUE


Ayant vendu mes anciennes version du costume, j’ai dû acheté une perruque pour la version 4. Etant satisfaite de la qualité, j’ai commandé au même endroit que la précédente.  C’est à dire sur le site Lightinthebox. Il s’agit d’une perruque Inspiré par Loveless Yayoi Shioiri que j’ai stylisé pour qu’elle ressemble à celle de Rinoa. J’avais pris cette perruque car elle est en fibre résistante à la chaleur pour pouvoir la lisser correctement. Toutefois, la perruque me paraissait plus longue que la première fois et donc, j’ai dû couper une bonne partie à l’arrière.  J’ai rajouté 5 mèches de chez Arda Wig que j’avais déjà. J’ai recoupé pour qu’elles fondent à la perruque.

GILET

Pour la 4eme version, j’ai trouvé un tissu autre sur Etsy chez le vendeur : DashuepfendeKomma. Du jersey d’une couleur Denim bleu uni provenant d’Allemagne. La couleur et le côtelé sont parfaits. Du coup, j’ai refait un patron à partir d’un débardeur. Par chance, il me restait encore de la peinture blanche pour textile également.

JUPE

J’ai refais ce costume car je l’avais vendu, pensant ne plus le porter. Toutefois, c’est quand je l’ai vendu que j’ai enfin trouvé une Quistis et une Selphie pour un shooting. Un shooting que j’aimerai beaucoup faire.

J’ai fait la jupe à partir d’un des patron d’un magazine « Tendance Couture, Simplicity » et c’est le modèle 19. Pour le moment, je suis très contente du rendu et des finitions. Pour une fois, j’ai réussi à faire quelque chose sans raté quelque part. J’ai pu faire le rebord et mettre les 3 boutons.

Short

J’ai finalement préféré customisé un legging que j’ai acheté en enchère sur e-bay. J’ai raccourci le short et j’ai rajouté les deux fermetures éclairs.

Autres

Suite à une convention, mes chaussures ont rendus l’âme. Ils ressemblaient à des crocodiles… J’ai dû acheter de nouvelle paire, mais cette fois-ci, je n’achèterai plus sur e-bay a des prix cassés, mais chez Chaussea. La qualité sera meilleure qu’une paire de chaussure acheté en Chine… Malheureux à dire, mais c’est réaliste. Quitte a payer plus cher, je veux que cette fois-ci, elle dure. Du coup, j’en ai profiter pour faire la petite plaque métallique que j’avais oublié lors de la première version. Je l’ai fait avec de la créa-mousse. J’ai passé deux à trois couches de dip étanch, poncé avec des feuilles spécialement conçu pour faire du ponçage humide et avec différents grains pour avoir un lissage parfait. Puis, j’ai mis une couche de peinture acrylique que j’ai fait avec mon mélange habituel (noir, blanc et gris argenté) que j’ai ajusté pour avoir une couleur convenable.

PINWHEEL

J’ai commencé une de ses arme assez tard. N’ayant que très peu de moyen et de connaissance, j’ai fait la base en carton. J’ai eu recommencé plusieurs fois pour avoir un rendu assez potable et l’homme m’a beaucoup aidé dans ma réalisation, alors qu’il n’est pas plus doué que moi. Après la structure faite, j’ai enrobé avec du papier mâché, passé plusieurs couche de gesso et j’ai poncé le tout. Mon homme a fait un système pour que je puisse démonter la lame du socle qui est également fait en carton, mais aussi avec un tube en mousse et un tube pvc qu’on trouve dans les magasin de bricolage. Ensuite, je suis passé à la peinture avec de l’acrylique. J’avais pris du noir, du blanc et de l’argenté pour faire une couleur qui me convenait. Avec de la peinture plus claire que j’ai fait, j’ai fait un effet brossé sur toute la lame afin d’avoir un peu de réaliste.

SHOOTING STAR

Apres la partie couture du nouveau short de Rinoa (v4), je me suis mis à faire le patron d’un de ses armes, La Shooting Star. Je doute pouvoir la terminer pour la Kamo Con, mais c’était la seule que je voulais faire parmi ses armes en jeu et pas trop compliquer à réaliser. Patron réalisé avec l’aide d’Illustrator à taille réelle.